Skip to main content

Entretien avec Cécilia Tsan

Entretien avec Cécilia Tsan

J’ai la chance de recevoir aujourd’hui Cécilia Tsan, de passage exceptionnel à Paris.

Installée à Los Angeles depuis 1991, cette violoncelliste porte l’héritage d’André Navarra aux Etats-Unis, à travers sa carrière de soliste, chambriste, et musicienne des studios d’Hollywood.

Elle revient sur son enfance avec Yo-yo Ma, ses études avec Navarra, sa carrière à Hollywood, le tout agrémenté d’anecdotes surprenantes.

Visitez le site de Cécilia ici 

S’abonner
Notification pour
guest

2 commentaires ! Laissez le vôtre !
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
Marianne
Marianne

Mille mercis. Cette interview m’a fait découvrir Cécile Tsan et son parcours hors du commun par la variété de ses expériences en tant que violoncelliste. Elle fait preuve d’une grande générosité, en racontant ses débuts, son apprentissage de l’instrument, l’enseignement reçu d’André Navarra, puis sa carrière aux Etats-Unis, tout en partageant des conseils techniques de manière simple et très humaine.