L’extension arrière au violoncelle

L’extension arrière au violoncelle

Aujourd’hui, nous allons apprendre à faire l’extension arrière au violoncelle. Comme son nom l’indique, l’extension est une extension, un agrandissement de la main. L’extension est très pratique, car elle nous permet d’atteindre de nouvelles notes sans changer de position.

Ouvrir la main

Lorsque la main est en position normale, chaque doigt est séparé par un demi-ton. L’extension se produit alors entre le 1er et le 2ème doigt, en agrandissant l’écart, qui devient de un ton. Par exemple, je suis ici placée sur la deuxième corde de mon violoncelle, le RÉ. Je suis en première position, donc mon 1er doigt est un MI. Avec l’extension, je peux atteindre le MI Bémol.

Essayons ensemble de réaliser cette extension. Placez vous sur la deuxième corde de votre violoncelle, le RÉ en première position, les quatre doigts posés sur la corde. Gardez votre coude aligné avec votre main, ni trop haut, ni trop bas. Gardez les doigts bien ronds et vérifiez que le pouce est bien sous le deuxième doigt. Si vous rencontrez des difficultés pour la tenue de base, je vous renvoie vers ma vidéo sur la tenue de la main gauche, où nous abordons tous ces points plus en détail.

Voir la vidéo pour l’exemple

Rester détendu

Pour réaliser cette extension, il faut être détendu et laisser la main s’ouvrir sans forcer. Si la main est figée ou contractée, je ne peux pas faire pas un très grand mouvement. Donc je me détends, et j’allonge légèrement ma main sur le manche, de manière à en faciliter l’ouverture. Je peux alors aller beaucoup plus loin, et en tout cas, largement pour réaliser l’extension.

Si la main ou le poignet sont tendus, ce mouvement peut être douloureux. Essayez alors par exemple de tout relâcher, de respirer un grand coup, et vous replacer. Vous serez toujours plus détendu en restant en mouvement que si vous essayez de figer la position.

Entraînez vous d’abord sans aucun son, en répétant simplement le mouvement de la main. Vous devriez atteindre la note sans avoir l’impression de faire le grand écart. Si vous ressentez une douleur, faites une pause, et recommencez calmement. Après tout, la musique est un plaisir et il serait dommage de l’associer à une douleur physique.

Exercices

Voici un petit exercice pour travailler cette extension.

Voir la vidéo pour l’exemple

Entrainez vous d’abord en pizzicato, c’est à dire en pinçant la corde avec le doigt, afin de rester concentré sur la main gauche. Une fois que vous maîtriserez cet exercice, vous pourrez vous entraîner avec l’archet.

Il existe un autre type d’extension, l’extension avant, qui vous permet d’atteindre d’autres notes. Apprenez à la réaliser ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2020 jeannedorche.com | Mentions légales | Politique de cookies | Politique de confidentialité | Création du site par Agenz