Comment travailler les gammes au violoncelle ?

Comment travailler les gammes au violoncelle ?

Les gammes sont absolument essentielles pour votre apprentissage du violoncelle. Encore faut-il savoir les travailler correctement et efficacement pour en retirer le maximum. Et c’est exactement ce dont je vais vous parler dans cet article.

Travailler les gammes présente de nombreux avantages

Elles se travaillent à toutes les vitesses, avec tous les rythmes, toutes les liaisons, toutes les tonalités, toutes les places d’archet. Cela en fait un échauffement efficace pour tous les violoncellistes, qui protège des douleurs et des crispations, et cela, quelque soit votre âge, votre objectif et votre niveau.

Ensuite, elles constituent une base qui vous permet de travailler n’importe quel point technique dessus, comme par exemple un coup d’archet difficile, votre vibrato, la vélocité de votre main gauche, la justesse, etc… Tout peut se travailler sur une gamme. Cela vous permet d’isoler le point technique et de le travailler en profondeur, dans une sorte d’espace protégé, avant de l’appliquer dans vos morceaux. 

Enfin, elles vous permettent d’apprivoiser la tonalité du morceau que vous jouez en travaillant la gamme correspondante, ce qui solidifiera votre oreille et améliorera votre justesse. 

Comment concrètement travailler votre gamme

Le travail de la gamme est un rituel que vous devez intégrer à chacune de vos sessions de travail, en suivant un protocole bien précis, pour un maximum d’efficacité. 

Avant toute chose, il vous faut choisir la gamme que vous allez travailler en fonction de la tonalité du morceau que vous travaillez. Si c’est un morceau en FA Majeur, vous devez travailler la gamme de FA Majeur. 

Il existe 24 gammes, et vous pouvez les travailler sur 1, 2, 3 ou 4 octaves. Cela dépend de votre niveau. Au fur et à mesure que vous progressez, vous pourrez ajouter de nouvelles octaves aux gammes que vous travaillez.

Ensuite, il faut toujours la travailler au métronome. Par exemple, 60 ou 80 à la noire. 

Commencez toujours par travailler la gamme en ronde, avec une note par archet. Utilisez bien tout l’archet, en allant bien du talon jusqu’au bout de la pointe. Lors de cette première gamme, soignez beaucoup la qualité du son, vous devez toujours sentir votre violoncelle résonner.

Ensuite, jouez votre gamme en blanches liées par 2, toujours au métronome. Changez bien de note au milieu de l’archet, et utilisez bien tout l’archet. Faites attention ici à ne pas arrêter l’archet quand vous changez de note pendant la liaison. Si ce point technique vous pose problème, j’en parle dans une vidéo dédiée, donc je vous encourage à la regarder. 

Maintenant, passez au travail de la gamme en noire liées par 4. Il est important de garder le même tempo, donc continuez bien à jouer avec le métronome.

Enfin, passez à la gamme en croches liée par 8.

Changez de gamme régulièrement, afin de prendre l’habitude d’en travailler de nouvelles.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright ©2020 jeannedorche.com | Mentions légales | Politique de cookies | Politique de confidentialité | Création du site par Agenz